Meurtre de Fallou Sène: L’IGE blanchit Mary Teuw Niane et le directeur des bourses…

L’IGE a bouclé son rapport. Elle blanchit le ministre de l’Enseignement supérieur, Mari Teuw Niane et le Directeur des bourses. Toutefois, l’Inspection générale d’Etat incrimine les services du ministre de l’Economie et des finances, Amadou Ba.

L’affaire Fallou Sène, étudiant de l’Ugb tué par balle à Saint Louis connait un nouveau tournant. Après sept (7) mois d’enquête, l’Inspection générale d’Etat vient de rendre son rapport. Pour l’Ige, les services de Mary Teuw Niane n’ont aucune responsabilité dans le retard du paiement des bourses.

« C’est un dossier qui est au niveau de la Justice. C’est tragique de perdre un jeune,  en particulier un jeune étudiant… Et nous le savons parce que le PSE met en avant, dans son axe deux (2) le capital humain, donc c’est une perte énorme pour le pays que de perdre un étudiant. Mais (…) il faut que chacun laisse à la Justice le soin de faire son travail, et de le faire en toute autonomie. 

Le reste c’est de dire que sur cette question, c’est que le ministère de l’Enseignement supérieure a un esprit tranquille dans la mesure où nous n’avons aucune responsabilité dans ce qui est arrivé. Et je voudrais souligner que la Direction des bourses, particulièrement, et tous les autres services du ministère qui étaient impliqués dans le processus des bourses ont fait correctement leur travail, comme d’ailleurs l’a indiqué le rapport de l’IGE qui nous a été remis ces jours-ci…« , a réagi Mary Teuw Niane sur la Rfm.


A rappeler que l’enquête de l’IGE incrimine le ministère de l’Economie et des finances et particulièrement la Direction du budget qui, d’après l’Ige, n’a pas communiqué à temps certaines informations au niveau de la Direction des bourses et de Ecobank. Une situation qui, rappellent toujours nos confrères, le retard dans le paiement des bourses, a poussé les étudiants à manifester dans les rues. Ce qui avait occasionné la mort, par balle de Fallou Sène…

Le reste c’est de dire que sur cette question, c’est que le ministère de l’Enseignement supérieure a un esprit tranquille dans la mesure où nous n’avons aucune responsabilité dans ce qui est arrivé. Et je voudrais souligner que la Direction des bourses, particulièrement, et tous les autres services du ministère qui étaient impliqués dans le processus des bourses ont fait correctement leur travail, comme d’ailleurs l’a indiqué le rapport de l’IGE qui nous a été remis ces jours-ci…« , a réagi Mary Teuw Niane sur la Rfm.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :