Fatick : Ses partisans attaqués, Sonko rend visite aux blessés et appelle les siens à se défendre

La violence électorale continue de s’abattre sur les partisans de Sonko. Après l’attaque de Saint-Louis la semaine dernière, les militants et sympathisants du candidat de la coalition Sonko Président ont encore été victimes d’agression. Ils ont été attaqués à Fatick par, disent-ils, des présumés partisans de la coalition Benno Bokk Yakar. 

Venu au chevet des deux victimes internées dans une structure de la place, Ousmane Sonko, déclare : « C’est la peur qui justifie tous ces comportements-là ».  

Indigné, le leader de Pastef appelle ses militants à répondre à ses attaques répétées. « Ce n’est pas un appel à la violence, je ne vous demande pas d’attaquer ni d’insulter qui que ce soit, mais défendez-vous lorsqu’on vous attaquera à nouveau ». 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :