94 milliards : « L’Assemblée a d’autres moyens pour entendre Sonko ailleurs… »

Les 94 milliards qui seraient détournés par Mamour Diallo, Dg des Impôts et Domaines, selon Ousmane Seck, sont dépoussiérés à l’Assemblée nationale.

Mais la Commission nationale d’enquête  parlementaire installée à cet effet, en pleine campagne électorale, ne peut forcer Ousmane Sonko à se présenter, reconnait sur la Rfm, le premier questeur, Daouda Dia.

Cependant, note-t-il, l’Assemblée nationale mettra à contribution tous les moyens légaux  pour tirer au clair cette affaire.

« Le dossier suit son cours normal. Si Sonko défère à la convocation, tant mieux. S’il ne défère pas, l’Assemblée a d’autres mécanismes pour pouvoir l’entendre ailleurs… »

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :