Meurtre d’Ahmad Seydi à Malika : Le boutiquier du quartier avoue le crime

L’assassinat d’Ahmad Seydi, retrouvé dans un sac de riz au niveau des filaos de Malika, connaît de nouveaux développements. Selon Les Échos, le boutiquier du quartier est suspecté d’être l’auteur de l’odieux crime perpétré sur cet enfant de moins de 5 ans.

Le boutiquier, qui aurait piégé le gamin, a confié à un proche parent l’avoir tué par strangulation. Abasourdi, ce dernier se rend au commissariat de police pour le dénoncer. Sentant le coup, le boutiquier, qui a pris la fuite, est activement recherché.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :