NIORO DU RIP : ATELIER DE LANCEMENT DES PROJETS ( PIDD II : Promotion d’Initiative de Développement Durable phase 2 et PRA : Projet de Recherche Active en Agro-écologie)



Organisation d’appuis au développement local, Symbiose, depuis plus de vingt ans, s’exerce dans la conception et le pilotage de projets avec et pour les communautés de base dans les départements de Nioro du rip Birkilane et Kaffrine. Cette intervention a permis de capitaliser beaucoup d’acquis en termes d’introduction de technologie agricole comme la riziculture pluviale, le maraîchage organique, la mise en place de cadres de concertation modernes d’inspiration culturelle, l’appui aux initiatives économiques rurales et le renforcement technique et stratégique des acteurs.

Dans la continuité de cette lancée , elle compte mettre en œuvre deux projets financés par son partenaire stratégique, Horizont3000.

1. Le projet quadriennal de promotion des initiatives de développement durable (PIDD2) qui est dans sa deuxième phase, 2019-2022, couvre les 14 communes du département de Nioro du rip, une commune dans celui de Birkilane et dans celui de Kaffrine. Ce projet de 354 010 497 franc CFA a pour ambition « d’améliorer durablement la situation alimentaire et nutritionnelle de 4 976 ménages ». Ce projet comporte quatre composantes :

– Augmentation durable des productions rizicoles et horticole ;

– Augmentation durable des moyens d’existence des ménages à travers l’entreprenariat rural ;

– Renforcement des capacités de résiliences des acteurs face aux changements climatiques et la gestion des ressources naturelles et l’environnement ;

– Amélioration durable de l’alimentation et de nutrition des ménages.

2. Le projet de Recherche Active en agro-écologie (PRA) de 76 204 426 franc CFA a pour objectif « d’accompagner les exploitations familiales dans une recherche -action sur les techniques et pratiques agro-écologique dans la région de kaolack ». Ce projet de Recherche de deux ans ( janvier 2019_ décembre 2020) compte mettre l’accent sur l’apprentissage en milieux paysan et traitera des questions relatives à l’agriculture avec comme finalité la promotion de techniques et bonne pratiques agro-écologies. Ce projet compte mettre à contribution les universités du sine Saloum et de Thiès dans le but d’éprouver les techniques et pratiques issues du milieux de la recherche à la localité paysanne. Le projet bénéficiera à 700 producteurs dont 350 femmes dans les communes de Paoskoto, Darou Salam, Ndramé Escale, Dabaly, Keur Mandongo, Kaymor, Porokhane. Sékou Diallo Nioro du Rip Timisactu.net

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :